Garantie remboursement Covid-19
ESI_logo Une école de ski du réseau ESI.
ski-family > fr > blog > apprendre > comment-apprendre-le-snowboard

Comment apprendre le snowboard ?

Vous souhaitez apprendre à faire du snowboard et vous ne savez pas comment vous y prendre ? David, moniteur de snowboard à Val Thorens et passionné de freestyle, vous explique les bases de ce sport. Que vous soyez adulte ou que vous souhaitiez apprendre ce sport à votre enfant, cette liste d’exercices et de bonnes pratiques vous aidera à débuter dans les meilleures conditions.

Planche de snowboard

Conseil N°1 : avant de commencer, bien s’échauffer !

Je ne commence jamais un cours sans un petit échauffement. Ça peut paraître inutile, surtout aux plus jeunes, mais c'est très important. Vous allez effectuer des gestes que vos muscles ne sont pas habitués à faire. Il est donc important de bien s’échauffer pour éviter les blessures.

Les zones qu’il faut échauffer en priorité :

  • Les jambes
  • Le bassin
  • Le dos
  • Les poignets

Conseil N°2 : Débuter en snowboard peut être physique : soyez en forme !

Les premiers jours, les débutants ont tendance à être un peu crispés sur leurs jambes. C’est tout à fait naturel, mais vos jambes s'épuiseront donc relativement vite. Dans mes cours de snowboard à Val Thorens, je commence toujours par évaluer le niveau physique de chaque élève.

Quelques étirements dynamiques, en début de session, peuvent vous aider à réactiver les muscles des jambes. Mais il est surtout important de bien vous reposer la veille. Les grosses soirées la veille du premier jour de snowboard sont, malheureusement, à éviter.

Pendant et après l’exercice, n’oubliez pas de boire de l’eau pour éviter les courbatures et les crampes. En cas de crampe, il est conseillé de prendre une douche ou bain chaud afin de relaxer les muscles et boire beaucoup d’eau.

Comme il s’agit d’un sport relativement intense, être en bonne condition physique générale est fortement conseillé, surtout pour débuter. Cela dit, le talent peut toujours compenser...

paysage snowboard

Conseil N°3 : Pour bien progresser, ne pas stresser

Le snowboard est avant tout un sport de plaisir. Donc vouloir passer un bon moment et être le moins stressé possible est primordiale pour une meilleure réussite. Plus on stresse, plus l’apprentissage est compliqué.

C’est bien simple, en état de stress, le taux d’apprentissage se situe à 10%. Mais lorsque qu’un élève est détendu et enthousiaste, le taux de ce que l’élève retient passe à 80%. Si vous ne vous sentez pas d’y aller seuls, je ne saurai vous conseiller autre chose que de contacter un bon moniteur de snow pour vous mettre en confiance. 😉

Si vous souhaitez apprendre seul, prenez votre temps ! C’est en avançant étape par étape que vous éviterez les frustrations et que vous garderez de l’énergie pour apprendre le snowboard dans les meilleures conditions.

Conseil N°4 : apprenez sur le bon terrain

Avant de vous lancer sur les grosses pistes, même vertes, commencez tranquillement dans la zone débutant. Toutes les stations ont une zone, souvent proche du front de neige principale, dédiée aux premières glisses.

Même si vous êtes adulte, il n’y a pas de honte à avoir, on est tous passés par là ! Il faut à tout moment que vous puissiez contrôler et gérer votre vitesse. Cela vous permettra d’éviter les chutes et de commencer par des exercices faciles.

Cela vous permettra aussi de surmonter vos peurs. Les grosses chutes peuvent être impressionnantes et vous empêcher de retrouver de la confiance. Progresser sur un terrain adapté vous permettra d’apprendre en douceur et de gagner en confiance.

Conseil N°5 : les premiers exercices

Le premier exercice que je propose habituellement est le One foot (se déplacer sur un pied). Pour avancer sur le plat en snowboard, il faut déchausser le pied arrière, et l’utiliser pour pousser, un peu comme en skateboard. C’est la première base à maîtriser pour pouvoir se déplacer sur le plat.

Ensuite, on s'entraîne sur le dérapage avant-arrière. Cet exercice est un peu plus technique. L’important ici est d'apprendre à s'arrêter lorsque vous dérapez en avant. Il vous suffira de fléchir le genou pour avancer et de le tendre pour vous arrêter et inversement en arrière, il faudra que vous pliez les genoux pour vous arrêter et les fléchir pour avancer.

Pour cet exercice il est important de bien garder les épaules droites car si vous tourner les épaules vous allez faire ce que l'on appelle du dérapage "transverser". Ceci est l'étape suivante, c'est a dire que lorsque vous dérapez, il faut orienter vos épaules dans la direction où vous voulez aller. Par exemple, pour aller à droite, il vous suffit de tourner vos épaules vers la droite et vice versa pour aller à gauche.

Tout est affaire de dosage, pour éviter de trop déraper et donc de s’arrêter, et ainsi éviter de relâcher toute la pression, qui peut conduire à une faute de carre suivie d’une chute.

Une fois que vous commencez à être à l’aise en dérapage, l'étape suivante est ce qu'on nomme la torsion de la planche de snowboard. Cela consiste a faire vos premiers virages. On commence sur une petite pente, pour commencer à glisser tout droit avec le pied. Il est important, à ce moment là, que votre corps se penche en arrière et de penser à abaisser le pied arrière afin de faire contre-poids. Et inversement, il est également important de pencher son corps en avant lorsque vous êtes dans l'autre sens.

Snowboard mouvement

Conseil N°6 : maintenez une position vers l’avant, jambes fléchies

La position est importante, car elle vous permettra de bien transférer votre poids sur les bons endroits de la planche. Bien se mettre sur l’avant. La plupart des élèves qui stressent ont tendance à se mettre sur l'arrière de la planche et chute.

Dans le même temps, fléchissez bien les jambes. Si vous sentez que vous êtes raides sur vos jambes, essayez de les plier. Car plus vous descendrez bas, plus vous abaisserez votre centre de gravité proche de la piste, et donc plus vous serez stable. Attention, le snowboard reste un sport qui se pratique idéalement debout, donc ne descendez pas trop non plus. 😊

Conseil N°7 : Pour tourner, regardez où vous voulez aller

Evitez de regarder vos jambes lorsque vous êtes en mouvement, sinon, c’est la chute assurée ! Pour tourner, regardez dans la direction où vous voulez aller. Comme en vélo !

C’est la même chose pour avancer en ligne droite. Fixez un point droit devant vous, la position de vos épaules s’adaptera sans que vous n’ayez à la contrôler et vous avancerez en trace directe.

Conseil N°8 : ne pas oublier la sécurité !

Ca peut paraître évident, et pourtant certains débutants, qui ne connaissent pas encore bien les codes sur les pistes, ont tendance à se mettre en danger inutilement.

Gardez bien en tête de bien regarder qu’il n’y a personne avant de partir sur la piste. Et bien entendu ne restez pas en pleins milieux pour éviter les collisions.

Concernant l'équipement, il est primordial d’avoir un casque (c’est même obligatoire en dessous de 13 ans). Et si la neige est dure (geler) un protège fesse et éventuellement des protège-coudes et des genouillères.

Les blessures au niveau des poignets ne sont pas rares. Si vous savez que vous avez les poignets fragiles, n’hésitez pas à porter des gants renforcés ou des protèges-poignets sous les gants.

Snowboard

Conseil N°9 : louer son matériel, et le tester, avant d’acheter

Il m’arrive de voir des débutants qui ont hâte d’acheter leur matériel et qui se précipitent un peu pour posséder leur première planche. Je les comprends tout à fait parce que les snowboards sont de très beaux objets et que ça donne envie !

Cela dit, après quelques sessions, vous aurez une meilleure compréhension du style de snowboard qui vous convient et vous saurez si vous souhaitez continuer dans cette discipline. Cela dit, si vous apprenez avec moi, il est bien évident que la question ne se posera pas et que vous y retournerez 😇.

D’un point de vue purement économique, l’équipement est souvent rentabilisé entre 4 et 6 semaines. C’est donc à vous de voir combien de temps vous souhaitez en faire.

Remarque : pratiquer un autre sport de glisse peut aider, mais n’est pas indispensable

On me demande souvent si la pratique d’un sport de glisse est nécessaire pour apprendre le snowboard rapidement. Cela permet de créer des connexions et des réflexes qui rendront l’apprentissage plus facile. Le fait de maîtrise le skate ou le surf par exemple, peut permet à la « mémoire musculaire » d’intégrer des gestes de snowboard plus rapidement.

Mais le fait de commencer par le snowboard sans maîtriser d’autres sports de planche ne gêne en rien l’apprentissage. Si la motivation va, tout va !

Conclusion

Apprendre le snowboard seul est bien sûr possible, dès 2-3 ans pour les enfants et à tout âge pour un adulte. L’important est d’avoir une condition physique correcte et surtout d’avoir envie de se lancer ! Mais il est aussi indispensable de respecter un certain nombre de bonnes pratiques et de faire attention aux conditions dans lesquelles on le pratique. La sécurité, les échauffements et le choix du terrain sont primordiaux pour bien progresser et éviter les accidents. Maintenant, tous à vos planches !

Snowboard (station de ski)
Vous recherchez un cours de ski ?

Partager l'article

👋 La Ski Family

Nous sommes une bande de passionnés de plein air et de glisse, convaincus que la montagne ouvre l’esprit et doit être partagée ! Les expériences en station peuvent parfois s'avérer compliquées. La Ski Family est là pour vous guider et vous retrouver dans cet environnement grandiose à l'ambiance si particulière.


Questions fréquentes posées à Val Thorens

Vous ne trouvez pas la réponse ?

Ski Family est noté 4,9/5 pour la qualité de son service client. Vous pouvez poser toutes vos questions ici, nous serons là pour vous aider.

Vous ne trouvez pas la réponse ?

Ski Family est noté 4,9/5 pour la qualité de son service client. Vous pouvez poser toutes vos questions ici, nous serons là pour vous aider.


Suivez-nous ⛷️
y