Ecole du réseau ESI
ski-family > en > blog > devenir-moniteur-de-ski

Devenir moniteur de ski

Vous souhaitez devenir moniteur de ski et/ou de snowboard ? Retrouvez tous nos conseils sur le métier et la formation de moniteur.

Le moniteur de ski est un éducateur sportif professionnel qui enseigne le ski, mais aussi le snowboard, à des enfants et à des adultes. Ce métier, physiquement exigent, est un métier de passionné de ski et de montagne. Voici une présentation de comment devenir moniteur de ski. Avec les commentaires de Antoine Wulveryck, moniteur de ski et formateur de la Ski Family à Risoul.

LE METIER DE MONITEUR

Le moniteur de ski travaille au rythme des stations de ski, c'est-à-dire entre 3 et 5 mois par an. Les moniteurs ont donc bien souvent des activités saisonnières complémentaires pour compléter leurs revenus le reste du temps.

Pendant chaque saison, le travail varie aussi énormément en fonction des périodes. En vacances scolaires, les stations sont prises d'assault par les familles qui souhaitent former leurs enfant. Le reste de la saison, les semaines sont souvent beaucoup plus calmes.

Le moniteur est avant tout un éducateur. Cela signifie qu'en plus d'apprendre aux élèves la technique en ski et en snowboard, il aide accompagne aussi dans la découverte d'un environnement, de ses dangers, comme de ses trésors.

"Les qualités primordiales pour devenir moniteur de ski sont : la pédagogie, la curiosité, la patience, et la persévérance."

LE SALAIRE DU MONITEUR DE SKI

Le salaire des moniteurs dépends donc de la station dans laquelle ils exercent, et bien sûr du nombre de clients qu'ils parviennent à accompagner.

Les moniteurs de ski sont rémunérés sur la base d'un taux horaire, qui peut être fixe sur la saison, ou varier en fonction des période de haute et de basse saison. Les taux horaires varient entre 30 € et 60 € par heure, en fonction de la saisonnalité, mais surtout du positionnement tarifaire de chaque station. Dans les stations très haut de gamme comme Courchevel, le niveau d'exigence des clients habitués aux hôtels 5 étoiles étant souvent plus élevés que dans les stations plus familiales, le prix des cours de ski s'aligne lui aussi.

En moyenne, les moniteurs peuvent toucher entre 15 000 € par saison sur une petite station, et 35 000 € sur les stations les plus huppées.

Mais attention, sur les stations les plus chics, la concurrence entre les moniteurs peut être rude, là où sur les plus petites stations, les écoles de ski luttent pour conserver leur moniteur. Il est donc parfois plus sûr de travailler dans une petite station pour s'assurer un nombre d'heures intéressant sur la saison, plutôt que d'arriver sur une station très concurrentielle.

LA FORMATION DE MONITEUR DE SKI

I. LE CYCLE PRÉPARATOIRE

L'entrée dans le cycle préparatoire: l'épreuve redoutée du Test Technique

Pour devenir moniteur de ski il faut être titulaire du Diplôme d'Etat de ski.

Son obtention nécessite un très bon niveau de ski. En effet, pour les premières épreuves du monitorat il sera fortement conseillé d'avoir acquis de nombreuses années (souvent en club) de ski afin d'obtenir le niveau requis du test Technique. Ce dernier est accessible à partir de 17 ans révolu. Il s'agit d'un slalom chronométré dont il est nécessaire de faire 25% du temps de l'ouvreur pour être admis.

"Pour réussir son diplôme et devenir moniteur de ski il faut se donner à 200% pendant 2 à 3 ans, le temps de sa formation. Quand tu veux réussir, il faut se donner tout les moyens pour y arriver. Plein de jeunes veulent devenir moniteur, certains ont un très bon niveau de ski mais physiquement il ne sont pas au niveau car ils ont une mauvaise hygiène de vie pendant la formation. Alors que d'autres jeunes, un peu moins bon, se donne à fond pendant la formation et réussissent à avoir le diplôme. C'est une question de motivation."

Le début de l'apprentissage pédagogique

Se déroulera ensuite la préformation : traduit comme étant un stage de pédagogie de 10 jours en station ou vous apprendrez les base de l’enseignement allant de la classe débutante à la classe 2.

À la fin de ce stage, une évaluation des mouvements et des termes appris pendant la formation sera faite

L'épreuve de l'Eurotest

Enfin, la derniere étape du cycle préparatoire: l'eurotest. Vous retrouverez comme pour le test technique une épreuve de compétition. C'est un épreuve chronométré très souvent considéré comme l'épreuve la plus technique de tout le diplôme. Il s'agit d'un slalom géant évalué en fonction du temps établi par les ouvreurs. Un temps de 20% de ce chrono sera requis pour les femmes, et 17% pour les hommes.


Share this article 

👋 La Ski Family
L'équipe Ski Family

Nous sommes une bande de passionnés de plein air et de glisse, convaincus que la montagne ouvre l’esprit et doit être partagée ! Les expériences en station peuvent parfois s'avérer compliquées. La Ski Family est là pour vous guider et vous retrouver dans cet environnement grandiose à l'ambiance si particulière.


Vous ne trouvez pas la réponse ?

Ski Family est noté 4,9/5 pour la qualité de son service client. Vous pouvez poser toutes vos questions ici, nous serons là pour vous aider.

Vous ne trouvez pas la réponse ?

Ski Family est noté 4,9/5 pour la qualité de son service client. Vous pouvez poser toutes vos questions ici, nous serons là pour vous aider.


Follow us ⛷️